Betta Splendens: Informations utiles concernant le poisson combattant

Publié par Petmonde Team le

Sommaire:

       

       

      1. Qui suis-je ?

      Poisson combattant, ou poisson du Siam (actuelle Thaïlande) originaire d’Asie du sud-est, on me retrouve dans les régions humides plus ou moins marécageuses, mon habitat naturel se confond avec les rizières, peu profonde avec une eau saumâtre ce qui fait du poisson betta un poisson plutôt résistant, d’où un poisson idéal pour commencer l'aquariophilie sans avoir une grande expérience dans ce domaine.

      Toutefois il est indispensable de respecter certaines conditions pour mon bien être et ma survie, je suis plutôt un poisson solitaire et qui a tendance à avoir un comportement agressif envers mes congénères surtout mâles.

      Je suis réputé pour effectuer des parades nuptiales en arborant mes magnifiques nageoires colorées devant mes prétendantes, ce qui a fait mon succès auprès des collectionneurs de poissons exotiques. Je fus adopté par les humains en premier lieu pour mes critères esthétiques, je deviens ainsi un symbole de richesse très prisé. Cependant la tendance a fait que je suis devenu un poisson de combat afin de divertir la bourgeoisie de l’époque. En 2019, je finis par devenir le totem national de la Thaïlande.

       

       

      2. Quelle variété d’élevage choisir?

      Il existe plusieurs variétés de poisson betta issues de la sélection artificielle induite par l’élevage. La sélection ne s’étant pas produite de manière naturelle, il en résulte des pédigrées conformes aux convenances humaines notamment au niveau de leurs couleurs pour l’apparat et au niveau de leur agressivité. Ces derniers ont tendance non seulement à être hostile envers les mâles mais aussi envers les femelles. Cela est constaté même après accouplement, d’où leur réputation de poisson non grégaire.

      Pour le coup on va s’intéresser aux différentes variétés qu’on peut trouver dans le commerce, et davantage se baser sur le critère apparat que sur le critère caractère , tout en admettant que le caractère agressif est ubiquitaire chez cette espèce (on évoquera plus loin la cohabitation possible avec d’autres poissons).


      3. Phylogénie du poisson combattant

      • règne : animal
      • phylum : chordé
      • class : actinoptérigien
      • ordre : perciforme
      • famille : osphronemidae
      • genre : Betta
      • espèce : betta splendens Regan

      4. Les différentes variétés de poisson betta(Betta Splendens)

      • Plakat : c'est un betta à nageoires courtes. La nageoire caudale est arrondie. Les plakats sont généralement plus actifs que les autres varités de combattant car ils n’ont pas de longues nageoires qui ralentissent leur mouvement. Ce sont les ancêtres de tous les types de poisson combattant. Ces bettas plus résilients et plus agressifs sont moins sujets aux blessures et aux maladies.

      betta plakat


      • Queue de voile: c'est est la forme de betta splendens la plus commune. La nageoire dorsale et la nageoire caudale sont longues et tombantes lorsque le poisson est immobile. Lorsqu’il est en mouvement, la nageoire caudale prend une forme ronde plus ou moins pointue au niveau de l'extrémité. Il s’agit de la forme qu’on trouve le plus souvent en dans le commerce.
      betta queue de voile

      • Crowntail: Les bettas crowntail ou combattants à queue en couronne se nomment de la sorte en raison de la forme de leurs nageoires pointues comme une couronne.
        Sa queue hérissée et ses nageoires donnent au crowntail son look royal.

        Les nageoires ont des rayons plus importants que ceux des autres variétés. Les pointes représentent presque la moitié des nageoires.

      betta crowntail queue de couronne


      • Halfmoon : le betta demi-lune se nomme ainsi en raison de sa grande nageoire caudale en forme d'éventail avec un angle de 160° à 180° qui ressemble à un « D » lorsqu’elle est entièrement évasée. Les nageoires dorsales, anales et pelviennes sont également longues, idéalement de la même longueur que la caudale.
        L’une des plus belles variétés de betta, ce combattant a une coloration inhabituelle.
        Cette forme peut se combiner avec pas mal d'autres formes (crowntail, plakat, combtail..).
      betta halfmoon

      • Rosetail : Un betta queue de rose est une sorte de betta halfmoon qui arbore également une queue en forme d'éventail présentant des ramifications excessives sur la nageoire caudale, d’où une apparence froissée qui ressemble à une rose. La caractéristique rosetail peut se retrouver sur un betta halfmoon ou sur un betta plakat.

      betta queue de rose

       

      • Doubletail : Comme son nom l’indique, le bettas à double queue a une nageoire caudale divisée en deux lobes distincts égaux, chacun en forme de demi-lune. Cela les distingue des bettas similaires, qui n’ont qu’une seule queue fendue. Leur corps est plus compact que les autres variétés de betta et leur nageoire dorsale est plus large, raison pour laquelle ils sont plus souvent croisés avec d’autres formes.

      betta queue double


      • Queue de peigne (combtail) ou halfsun : résultant d'un croisement entre un betta en queue de voile avec un betta en queue de couronne, le betta queue de peigne se vante d’une queue légèrement moins hérissée que la queue de couronne. Les pointes des nageoires sont moins longues que celles des crowntails.

      betta queue de peigne

       

      • Elephant ear : ce betta se nomme ainsi en raison de ses grandes nageoires pectorales qui ressemblent aux oreilles d'un éléphant.

      betta elephant ear



      5. Dans quelles conditions le poisson combattant doit évoluer

      Pour nous guider sur les conditions de vie nécessaires pour le Betta dans un aquarium chez les particuliers, on va tout d'abord présenter l’habitat naturel.

      Comme cité ci-dessus, le poisson betta est un poisson qui prolifère dans les zones marécageuses du sud-est de l’asie, soit un environnement tropical. Préférant des températures aux voisinages de 24 - 28 degrés Celsius, n’ayant pas le choix que de vivre dans des eaux peu profondes sujet à la prédation de poisson plus volumineux et surtout d’oiseaux et n’ayant pas la profondeur pour fuir, le poisson betta joue la stratégie de l’immobilité et fait en sorte de ne pas se faire repérer, donc il a l’habitude de passer sa journée en mode statique. Ajouté à cela des périodes de sécheresse réduisant considérablement son habitat et le limitant à de petites flaques d’eau pour la saison sèche. Cependant ces flaques d’eau subissent ce que l’on appelle en écologie l’eutrophisation, soit une augmentation des concentrations en matières organiques dans de petits volumes d’eau, induisant le manque d’oxygène et la diminution du ph, de ce fait le poisson Betta a su s’adapter à son environnement tout en développant des stratégies pour remédier à cela, tel que l’adaptation à une eau acide (certains Bettas peuvent survivre dans un ph égal à 3), ajouté à cela une respiration aérienne via un organe qu’on appelle le labyrinthe, qui se situe au-dessus de la cavité branchiale et qui permet au Betta de respirer le dioxygène contenu dans l’air afin de compenser le manque d’oxygène dissout dans l’eau, d’où sa grande résilience. Cet organe est spécifique aux poissons appartenant à la famille des labyrinthidés (ex: Betta, Colisa, Gourami, etc..).

      anatomie betta

      Voilà pour ce qui est de la présentation du biotope du poisson combattant. Ces éléments ne sont que partiellement vrais du fait de la sélection artificielle imposée par l’homme, s'éloignant ainsi des normes de la vie sauvage, tel que le ph. Le ph dans lequel vivent les poissons d’élevage varie généralement entre 6.5 et 7, soit un ph neutre à très légèrement acide, de même pour la taille de l’habitat. Quand on sait qu’en Thaïlande les poissons combattants sont élevés dans des bouteilles en verre de 2L voir 1L, le volume de l’habitat en soit peut-être minime. Mais pour le bien être de votre compagnon nous vous conseillons vivement un aquarium de 15L au minimum pour un Betta mâle et 25L pour une femelle (ce qui est déjà peu par rapport à d’autres poissons).

      Sachant que les Bettas sont résilients, cela ne fait pas d’eux des créatures immortelles. Le temps passé dans un milieu extrême (ph faible, eau peu oxygénée etc…) entraîne une sélection, soit un taux de mortalité important. Si toutefois votre compagnon subit des stress à répétition ou à longue durée, vous avez de plus grandes chances de voir son espérance de vie diminuer …

       

      6. Quelle nourriture pour mon poisson combattant et à quelle fréquence?

      La nutrition des poissons Betta dans la nature est essentiellement constituée de petits organismes aquatiques que l’on retrouve dans les marres, (attention à la nourriture que vous donner à votre compagnon, ce n’est pas parce que c’est gobé que c’est bon pour sa santé, suivre succinctement l’alimentation qui lui est nécessaire ) .

      Voici une liste non exhaustive de microorganismes présent dans le profil alimentaire du poisson combattant :

      • les daphnies ou littéralement puce d’eau douce (petit crustacé, crevette d’eau douce et stagnante)
      • artémias (crustacé d’eau salée , non présent dans l’habitat naturel , cependant peut être une source de protéines intéressantes)
      • vers de bananiers
      • enchytrées
      • vers de grindal
      • drosophile (mouche de fruit)
      • larve de moustique (vers de sang)
      • paramécies (essentiel au stade alevin)

      Pour une meilleure santé, les poissons d'élevage ont besoin d’avoir la nutrition la plus diversifiée possible, augmentant ainsi leur espérance de vie. Plus le régime alimentaire est limité, plus l’animal a tendance à avoir un système immunitaire défaillant et affaibli, ouvrant ainsi les portes à de nombreuses maladies (infection fongique, infection bactérienne etc..).

       

      7. Quelques conseils pratiques pour nourrir votre poisson Betta

      En premier lieu, bien mesurer les rations que vous présentez à votre compagnon, le but étant de ne pas trop en donner. Oui, les poissons combattants mangent autant qu'il y a de nourriture à disposition. De ce fait, il ne faut pas se fier à sa satiété pour mesurer sa ration.


      Sachant que la quantité de nourriture nécessaire évolue en fonction de l’âge du Betta, on peut mesurer la ration en fonction du volume de l'œil de ce dernier. En effet, le volume de l’estomac est plus ou moins égal au volume du globe oculaire du poisson. Ainsi pour vous donner un ordre d’idée , 3 vers d'artémias suffisent pour une ration.


      N'hésitez pas à suivre l’évolution des rations et à corriger le tir à chaque nouvelle ration. Si vous constatez que votre Betta gobe sa ration avec une certaine rapidité, songez à augmenter la quantité.

      Avec de la pratique et de l’observation vous pourrez identifier la ration nécessaire, sachant que celle-ci peut être différente d’un individu à l’autre, même si ces derniers font partie de la même espèce.

      Autre point à connaître, ne pas hésiter à utiliser son épuisette pour retirer l'excédent de nourriture non consommée. Cela rentre dans le cadre de l’entretien de l’aquarium, évitant ainsi la pourriture et donc de potentielles maladies à votre Betta.


      Pour ce qui est de la fréquence à laquelle vous nourrissez votre poisson, il n’existe pas de manière absolue de le faire. Dans un milieu sauvage, quand la diète s'impose, les animaux s’adaptent. Pour le coup, nous vous conseillons de nourrir votre Betta 5 jours par semaine ou un jour sur 2. N'hésitez pas à déroger à la règle et à le nourrir moins ou davantage (reprendre ainsi le schéma aléatoire de la vie sauvage) Ne pas oublier que cela doit rester occasionnel, à noter qu’un poisson Betta bien portant peut mourir de faim à partir de 15 à 20 jours. D’autre part, la suralimentation à long terme peut causer un problème de constipation à votre compagnon, ce qui n’est pas mortel mais pourra conduire à d’autres maladies qui le sont. La constipation est facilement remédiable. Si vous vous rendez compte qu’il ne fait pas ses besoins régulièrement et qu’il n’a plus envie de manger, évitez de lui donner à manger pendant une période de 3 jours. Si le problème persiste, donnez-lui un petit pois mi-cuit dans de l’eau chaude en petits morceaux (évitez les petits pois en boîte en raison des sucres ajoutés). Le Betta étant un poisson carnivore, les petits pois ont un effet laxatif, et donc évitez d’en inclure dans son régime alimentaire autrement. Nous vous conseillons vivement de ne pas tester les limites de votre poisson, tout stress subi va se répercuter sur sa longévité.

       

      8. À Noter!

      La nourriture sèche peut être source de maladies chez les poissons Bettas. Sachant qu’une fois mouillée, la nourriture double en volume. Avalée sèche, la nourriture risque de causer de sévères problèmes de digestion et de constipation et souvent même la mort. Ainsi pour éviter de mettre à mal le tube digestif de votre compagnon, ne pas hésiter à mouiller la nourriture au préalable puis la donner au poisson. Si toutefois vous n’avez pas le temps de faire mouiller la nourriture, ne pas hésiter à réduire de moitié la ration. Certes, moins nourris votre combattant gardera une santé de fer.

       

      9. Les meilleurs produits à acheter

      Tetra Betta Larvasticks Nourriture pour poisson combattant Betta 85ml

      Tetra Betta Larvasticks  

      JBL NovoBetta Flocons pour poisson combattant betta splendens 100ml

       TETRA Betta Menu - Aliment Complet pour Poisson Combattant - 100ml

       TETRA Betta Menu

      0 commentaires

      Laissez un commentaire

      Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés